Accueil
Enseignements  
 
Accueil
 
 
Formation à l'Astrophysique et aux Sciences Planétaires
L'Université de Grenoble n'offre pas (du moins pour l'instant) de Master en Astrophysique. Cependant, il existe plusieurs UEs accessibles dès la Licence de Physique et la première année du Master de Physique, permettant aux étudiants interessés de se construire un tel parcours. Une formation spécifique en Astrophysique est ensuite proposée en deuxième année du Master, ouvrant sur une poursuite en thèse dans ce domaine.

  • Enseignements transversaux en Licence:
  • Licence de Physique L2: UE PHY242- Physique moderne (éléments de cosmologie observationnelle, le Système Solaire, vie et mort des étoiles)

  • Licence de Physique L3: UE PHY364- Astrophysique

  • Niveaux Licence/Master: Il est proposé aux étudiants de la 3eme année de Licence (L3) et de Master (M1, M2) de Physique des expérimentations en laboratoire (TPs CESIRE) leur permettant un contact avec des montages expérimentaux de pointe. Les expérimentations proposées sont très variées et peuvent être réalisées en une demi-journée ou nécessiter plusieurs journées. Il y a deux expériences dédiées à l'astrophysique proposées par le LAOG:
      Observations photométriques d'un amas globulaire (Contact: J.-C. Augereau)
      Spectroscopie solaire (Contact: G. Duvert)
  • Master de Physique M1:
  • Master de Physique M2r : Spécialité Astrophysique et Milieux Dilués (bientôt appelée Astrophysique, Plasmas et Planètes)
    Créée en 1991, cette formation de haut niveau accueille environ 10-12 étudiants par an se destinant à la recherche en astrophysique (théorie, observation, instrumentation). Du point de vue astrophysique, la formation est généraliste, allant de la cosmologie à la formation des planètes et exoplanètes, en passant par la planétologie, l'astrophysique des hautes énergies et les plasmas.
    Les statistiques de recrutement sont bonnes: 50% des docteurs ont obtenu soit un poste permanent en France soit un CDI à l'étranger en astrophysique ou en fusion thermonucléaire controlée (autre débouché possible).

  • Niveau Doctorat: L'Ecole Doctorale de Physique de Grenoble propose des enseignements aux étudiants inscrits en thèse. Au cours des 3 années de thèse, les doctorants doivent suivre et valider 16 crédits (ECTS). Pour plus d'informations, consulter la rubrique cours de l'ED. Il est à noter qu'il y a régulièrement des écoles d'été ou d'hiver en astrophysique qui sont organisées par des chercheurs (du LAOG ou d'ailleurs) et qui peuvent rapporter des crédits s'ils sont validés par le directeur de l'Ecole Doctorale.

  • Enfin, il existe une Licence de Diffusion des Savoirs proposée par l'Observatoire de Grenoble. C'est une formation qui répond à la demande d'une "culture scientifique tout au long de la vie" et d'une diffusion des connaissances en direction d'un public autre que les étudiants en formation initiale. Destinée aux personnes de tous âges, désireuses d'approfondir leurs connaissances dans les disciplines des sciences de la Terre, de l'Univers et de l'Environnement, cette formation se veut souple d'organisation et personnalisable. Les cours peuvent être ainsi suivis soit le soir sur le campus de l'Université de Grenoble, soit à distance sur Internet .

  •